Regioviz – Outil interactif de visualisation et de comparaison régionale

Commanditaire : CGET
Date : mars 2018

Description de l’étude

Cette étude d’un an, achevée début 2018, s’inscrit dans le cadre des travaux réalisés régulièrement par l’UMS RIATE pour l’Observatoire des Territoires du CGET. La commande émanait d’un besoin exprimé par les Secrétaires Généraux pour les Affaires Régionales (SGAR) au lendemain de la réforme territoriale de 2016, dans un contexte institutionnel en profond bouleversement de disposer d’un outil cartographique et statistique interactif pour réévaluer la position démographique, sociale et économique des nouvelles régions françaises par rapport aux régions européennes.

Pour l’UMS, cette étude présentait une opportunité importante pour travailler sur un outil de visualisation interactive en ligne, à la fois exigeant d’un point de vue scientifique et adapté à un public d’acteurs territoriaux non experts en manipulation de l’information géographique.

La conception de Regioviz s’est articulée autour de quatre objectifs principaux :

Sélectionner un ensemble d’indicateurs régionaux qui fassent sens pour les acteurs territoriaux concernés. C’est pourquoi la sélection d’une vingtaine de variables a été construite en partenariat avec le CGET et les SGAR, en croisant des critères d’objectifs de suivi politique avec des critères de disponibilité des données harmonisées à l’échelon régional.

Choisir des fonctions d’exploration interactive des données qui répondent à deux principaux types de questionnements : d’une part, quelle est la position relative de ma région parmi les autres régions de l’espace d’étude, en fonction d’un jeu plus ou moins large d’indicateurs (analyse de rangs) ? D’autre part, quelles sont les régions qui ressemblent le plus à ma région, et quels sont les indicateurs qui contribuent le plus à ces ressemblances (mesures de proximité statistique) ?

Laisser une marge de manœuvre importante aux utilisateurs, tout en offrant un accompagnement adapté à des publics qui ne sont pas experts en traitement de l’information géographique. Une certaine marge de manœuvre est par exemple permise par le choix du découpage régional tout comme par celui de l’espace de référence (ensemble des régions de l’Union européenne ? restriction à un sous-ensemble de régions similaires ?) La facilité de prise en main de l’outil a fait l’objet d’un soin particulier, que ce soit par exemple à travers le recours systématique à une aide méthodologique, à des aides d’interprétation des résultats (rapports générés automatiquement), des scénarios d’utilisation, ou encore via l’accès à une démonstration commentée pour découvrir l’outil.

Concevoir un outil en adéquation avec les principes de la science ouverte et libre.   Le code de l’outil est entièrement libre (licence CeCILL, compatible GNU GPL) et disponible en ligne sur GitHub. Il est ainsi possible de contribuer à cet outil ou de modifier son code pour l’adapter à d’autres besoins.

Au-delà du contexte spécifique de la commande réalisée par le CGET, l’UMS a élargi les possibilités d’utilisation de Regioviz en testant l’adaptation de l’outil à d’autres espaces d’études (France, Tunisie), afin de généraliser le principe d’une application de géovisualisation destinée à comparer les territoires entre eux.

 

Accès et téléchargements

Page d’accueil Regioviz

Code source de l’application

Plaquette de présentation de l’outil

Présentation réalisée lors du colloque SAGEO 2018

Questionnaire qui permet de prendre en main l’application à partir d’un scénario